Critique - Impardonnables - Un film d'André Téchiné

Publié le par GeeKonTunes

19725548.jpg

 

Projeté dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, le nouveau film d'André Téchiné, Impardonnables, avec André Dussolier et Carole Bouquet est, comment dire, étrange. A la base, je ne suis pas un très grand fan du cinéma d'André Téchiné. Disons que je l'étais dans les années 1980 et que depuis son passage aux années 1990-2000, j'ai beaucoup de mal à le suivre. 

 

Son nouveau film, tiré du roman de Philippe Djian, racontre l'histoire de Francis (André Dussollier) écrivain à succès qui décide de se rendre à Venise pour écrire son prochain livre. Il va faire la rencontre de Judith (Carole Bouquet), agent immobilier. Lors d'une visite il lui demande de manière directe de vivre avec elle. Surprise, elle accepte tout de même... Le problème c'est que quand Francis est amoureux, il a quelques soucis pour écrire et réfléchir sachant en plus que sa fille (Mélanie Thierry) débarque et disparaît dans la foulée. Cela n'arrange pas les affaire de ce pauvre Francis. 

 

Ce que je reproche au film n'est pas tant sa mise en scène que je trouve formidablement bien maîtrisée, mais plutôt son rapport au corps et à ses personnages. Les films d'André Téchiné n'ont plus la même délicatesse d'autrefois, les rapports sont beaucoup plus âpres, secs et cela donne des récits beaucoup plus coupés, ciselés. Vous me direz certes, mais en quoi cela change-t-il concrètement? Le soucis c'est que j'ai l'impression que le réalisateur lui-même a du mal à maîtriser ses personnages face à cette nouvelle donne. Il tente tant bien que mal de les dominer, mais ils semblement littéralement lui échapper. Du coup, le récit part un peu dans tous les sens sans forcément créer une quelconque alchimie. De ce fait, le film paraît sinueux et extremement long (1h48). 

 

Impardonnables est un film dont on se souvient de par ses images, mais qui n'émeut pas. 

 

Sortie du film prévue le 24 août 2011

 

Note : 1303059494 misc 571303059494 misc 571303059511 star-2

 

GOT

Publié dans Cinema

Commenter cet article