Critique - Very Bad Trip 2 - Un film de Todd Philipps

Publié le par GeeKonTunes

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/82/09/89/19715770.jpg

 

Je l'attendais depuis un petit bout de temps celui-là. La suite tant attendu de Very Bad Trip. Gros succès (intattendu) à l'époque de sa sortie, les producteurs ont vu dans ce projet une petite poule aux oeufs d'or. C'est donc avec toute logique que nous retrouvons Stu, Phil, Alan & co non plus à Vegas, mais à Bangkok pour une seconde gueule de bois. C'est Stu qui se marie et pour ça il a invité tous ses potes à venir le rejoindre en Thaïlande. Pas d'enterrement de vie de garçon, pas de beuverie, juste un verre de l'amitiés autour d'un feu sur la plage. Comme vous vous en doutez, rien de va se passer comme prévu. Et oui, le beau-frère de Stu va disparaître et notre bande joyeux lurons vont se retrouver à arpenter les rues de la ville. 

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/82/09/89/19599255.jpg

 

Ce second volet tient toutes ses promesses, mais n'apporte rien de plus. La trame scenaristique est semblable à la première, la mise en scène est quasiment la même lors de certaines séquences (je pense notamment au premier plan du film où aux séquences en accélérées). Bien qu'au fur et à mesure que le film se déroule, les similitudes pointent de plus en plus le bout de leur nez, les différentes situations parviennent à nous tenir en haleine. Tout s'enchaîne bien et les acteurs sont exactement sur la même longueur d'ondes ce qui n'évince personne. Les embûches qui vont les mener jusqu'à Teddy sont de plus en plus énormes (entre le face à face avec un gangster qui veut récupérer son singe dealer, le transsexuel, le moine...). 

 

Je dirai plus que le film est une version 1.1 plutôt que version 2. La magie opère encore, mais reste à savoir s'ils sauront nous faire tenir encore et encore. 

 

En attendant, santé !

 

Note : 1303059494 misc 571303059494 misc 571303059494 misc 57

 

GOT

 

Publié dans Cinema

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article