Hot & Shot - Soubrettes Services Spécial Stars

Publié le par GeeKonTunes

b 80490

 

Je vous avais annoncé sa sortie il y a quelques temps déjà (CF billet), et bien c'est fait ! J'ai réussi à me procurer le nouveau film de Hervé Bodilis issu de la série Soubrettes Services : Soubrettes Services Spécial Stars. Ce volet est le troisième de la série après Soubrettes Services et Soubrettes Services Trainées. La soubrette a toujours suscité les perversions et les désirs de nombreuses personnes. Qui mieux qui Hervé Bodilis pouvaient mettre en images ces délires pervers? 

 

ouverture.JPG

 

Le film est dans la pure tradition du gonzo à savoir un scénario qui fait la part belle aux actrices et aux acteurs. Comme j'avais pu l'énoncer lors de mon précèdent article sur Lela Star, dans cette catégorie de films, c'est le corps qui est au coeur de l'action et des évènements. 

 

Le long-métrage d'une durée d'1h56 est composé de sept scènes. Nous retrouvons Ian Scott, Cindy Dollar, Domino, Tarra White, Jessica Fiorentino, Bijou, James Brossman... Contrairement à mes analyses issues des dossiers sur Jade Laroche ou Anna Polina, il s'agira ici de faire plus une analyse globale de fond. 

 

Scene-1-copie-1.JPG

 

Tout comme pour les séries Pornochic, Hervé Bodilis nous transporte dans un univers totament atemporel. Nous n'arrivons pas vraiment à nous repérer, surtout il ne nous en laisse pas le temps. Il nous emmenène directement au coeur de l'action. Sa mise en scène est concentrée sur les regards caméras afin d'intégrer plus facilement le spectateur au coeur de l'action. Le travail de mise en scène du réalisateur présente un aspect récurrent que nous retrouvons également ici et qui est la mise en valeur du corps féminin.

 

Scene-2.JPG

 

Il le magnifie par l'intermédiaire de sa caméra qui épouse parfaitement ses formes. C'est pourquoi, cette dernière est proche du corps afin de mieux en saisir les contours. A la manière d'un peintre, il parvient à en saisir la moindre subtilité. La force de son montage consiste à découper le corps en captant une main qui se rétracte, un pied, des visages qui se tordent pour ensuite mieux les recontruire au sein d'une dramaturgie. 

 

Scene-3.JPG

 

Chacune des séquences ont un point commun : la mise en exergue du désir. Dans sa logique, Hervé Bodilis va pousser les corps dans ses moindres retranchements afin qu'ils émettent son propre langage. C'est pourquoi, il va travailler la matière sonore de son film afin de pouvoir capter de manière claire et précise la jouissance des deux corps. Cet effet a, de ce fait, avec les regards caméras une volonté de venir chercher le spectateur et de l'intégrer dans le récit. C'est également cela l'effet Bodilis, c'est de parvenir à rendre le spectateur actif. 

 

Sans-titre.JPG

 

Deux mentions spéciales. La première pour la dernière séquence avec une Tarra White qui repousse, elle aussi, les limites de son corps et permet au réalisateur de porter un dernier coup de pinceau à sa nouvelle oeuvre. La seconde plus personnelle avec la magnifique Domino tout simplement superbe.

 

Soubrettes services Special Stars est un bon film. Les fans et spécialistes de Hervé Bodilis y trouveront leur compte. L'image est superbe et les corps sont de plus en plus magnifiés. Hervé Bodilis donne l'impression de mieux le filmer, le maîtriser au fur et à mesure de ses films. Encore une fois, le réalisateur ajoute une nouvelle pierre à l'édifice Bodilis.

 

Note : XXXXX

 

Le film est disponible sur la plateforme VOD Dorcelvision pour 9,99€ pour un téléchargement valable 3h et 24,99€ pour un téléchargement définitif. 

 

Télécharger

 

GOT

 


Publié dans Hot & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article