L'album de la semaine - Amaranthe

Publié le par GeeKonTunes

poster.jpg

 

Je continue mon tour des groupes européens de rock, métal ou autre. La semaine dernière, je vous parlais du groupe Guano Apes originaire d'Allemagne. Aujourd'hui, je vais vous présenter un groupe de métal venant de Danemark et de Suède. Le groupe répond au doux nom d'Amaranthe. 

Le groupe est tout jeune, à peine 3 ans. A l'origine du groupe, deux personnes : Jack E. lundberg et Olof Mörck. Ce dernier prend une véritable tournure lorsqu'ils sont rejoints par la chanteuse Elyze Ryd, le chanteur Andy Sovelström et le batteur Morten Lowe Sorensen. 

 

En 2009, le groupe signe une démo intitulée Leave Everything Behind sous le nom Avalanche. Il s'avère qu'à l'époque, un groupe porte déjà ce nom. Ils décident donc de s'appeler Amaranthe. Le 13 avril dernier sort dans les bacs, leur premier album répondant au nom de Amaranthe sous le label Universal. Un premier clip, Hunger est alors visible sur les plates-formes style Youtube et Dailymotion. 

 

l1.jpg

 

Leur album comporte 12 titres. Sur la majeur partie des sites consacrés au métal dur ou non, au rock etc... le groupe est répertorié en tant que groupe de Death mélodique. L'atout principal de leurs chansons réside dans le fait qu'il y a un équilibre entre le vocal masculin vraiment dans le métal dur et le vocal féminin plus pop, dance d'où l'appelation Death Mélodique. Néanmoins, la première piste de l'album, Leave Everything Behind, est largement plus métal et masculin que les autres titres. Le début de leurs chansons est toujours le même. Ils nous mettent dans l'ambiance directement avec une batterie et une basse au max puis le vocal féminin qui intervient et hop la mayonnaise prend de suite. Par moment, j'ai eu l'impression de redécouvrir le groupe de rock des années 80, Europe, avec notamment leur titre Amaranthine. De plus, les deux groupes viennent de la même région ce qui n'est pas dû au hasard je pense.

Le morceau Serendipity a des allures de Tron avec ces consonances électro, alors qu'avec leur morceau Amaranthine, nous plongeons plus dans la balade langoureuse (mon favori sur cet album). Vous l'aurez compris, ils parviennent à mélanger les genres et cela donne quelque chose de très éclectique et de réussi.

 

La musique du groupe a une visée plus grand public qu'autre chose. On se laisse facilement entraîner et en ces temps ou J-Lo amuse les foules avec son remix de la Lambada, cela fait du bien d'écouter du métal, du bon comme on n'en fait plus. 

 

Voici leur clip Hunger diffusé à l'occasion de la sortie de l'album. L'ensemble fait un kitsch et limite amateur, mais bon... Il faut aller au-delà pour voir un groupe qui en a et qui envoie. 

 

 


 

L'album est disponible sur les plates-formes de téléchargement Itunes et autres au prix de 9,99€

 

GOT

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article