L'album de la semaine - La Fouine VS Laouni

Publié le par GeeKonTunes

297078623923oos70xjn.jpg

 

Je continue ma petite chronique musicale de la semaine. Cette semaine, j'ai laissé un peu de côté le rock, le folk, le hard pour me pencher sur le rap avec le double album de la Fouine. J'ai décidé de faire un billet sur cet artiste suite à son live dans Le Grand Jounal il y a deux jours. A la base, je ne connaissais pas grand chose à l'univers de La Fouine. J'ai découvert qu'il était né à Trappes le 25 décembre 1981. De son véritable nom Laouni, il est issu d'une famille très modeste. Il a connu quelques déboires avec la justice ce qui lui a permis de rencontrer le rappeur Booba. Un mal pour un bien comme on dit. Sa carrière musicale peut donc commencer. 

 

C'est vrai que son dernier album La fouine VS Laouni est sortie depuis un petit bout de temps, mais il n'est jamais trop tard pour en parler. En réalité il s'agit d'un double album, comme le reflet d'une double personnalité. Une face A made in La Fouine et une Face B made in Laouni. Le premier CD est clairement estampillé La Fouine. Les lyrics sont comme des bombes avec des punchlines efficaces. D'un point de vue musical, les claviers et les beats nous accompagnent durant 13 morceaux. C'est clairement la face cachée, revendicatrice qui s'exprime sur cette première face. La Fouine exorcise ses démons, ses revendications, sa vision de la société et de son environnement.

 

Même si je lui trouve un certain charme, la Face B reste ma préférée. Laouni prend la parole. Place à la guitare acoustique à du vocal simple sans effet électronique. Les paroles viennent du coeur et de l'âme. Les morceaux d'où l'on vient, Papa ou Les soleils de minuit sont dignes des plus grands.

 

Deux CD, deux personnalités, deux styles, un seul artiste. 

 

Petit billet certes, mais gros coup de coeur de la semaine.

 

GOT 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article