L'album de la semaine - Let's Them Talk

Publié le par GeeKonTunes

hugh-laurie.jpg

 

Petite entrave à ma course aux groupes nordiques cette semaine. En effet, avec la sortie de l'album de Hugh Laurie (Dr House), je ne pouvais pas passer à côté d'un évènement comme celui-là. Je savais que Hugh Laurie faisait quelques prestations jazzy sur scènes avec d'autres chanteurs et qu'il vouait un amour tout particulier au blues et au jazz. Je n'invente rien. Il suffit de remarquer dans quelques épisodes de Dr House, pour voir son personnage titillait les cordes et faire s'accoupler les blanches et les noires, les croches et les doubles-croches. Hugh était de passage la semaine dernière à Paris pour faire un peu de promo (normal). Petit passage oblige par le Grand Journal qui avait l'air beaucoup plus passionné par son rôle dans Dr House que par autre chose. Bref.... 

 

Son album vient de sortir et il nous gâte déjà avec pas moins de 15 titres, rien que ça. Pour celles et ceux qui me suivent régulièrement, ils sont conscients de mes quelques manques dans le domaine musical. C'est donc avec des oreilles de néophytes que je vais donner mon avis sur son album. 

 

Je commence par lancer Spotify (et oui !). La première piste, St. James Infirmary, se joue. Petite mélodie de piano puis du bon vieux jazz, des sonorités venues d'antan, d'ailleurs. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été emballé par un album dès la première piste. Qu'il est bon d'entendre de la bonne musique comme celle-ci, cela change des Enrique Iglesias ou autre Mariah Carey en passant par Britney Spears. Les mélodies nous transportent littéralement. Nous avons l'impression d'être sur notre terrasse campant en dessous du drapeau US flottant dans les airs, un cigare à la bouche et un gin dans la main droite. 

 

Hugh Laurie n'essaie pas de copier les maîtres du genre. Il tente d'imposer son propre style. Il adapte la grille de lecture du genre (lyrics envoutantes, notes langoureuses, séduction) et impose son petit plus (cette voix un peu stridente). Chaque chanson est une petite histoire. Avec Battle of Jericho, par exemple, nous avons l'impression de revenir au temps du western, à l'époque ou seuls la poudre avait le droit de parole. Avec The Whale has Shallowed Me j'ai l'impression d'être au volant d'un monster truck arpentant la Route 66. Hugh Laurie est un conteur, une sorte de chaman nous envoutant avec ses lyrics et son piano. 

 

L'album Let's Them Talki est une belle surprise et mérite d'avoir sa place dans votre discothèque. 

Vous pouvez le télécharger légalement sur les plates-formes légales pour le prix de 9,99€

 

Télécharger

 

GOT

 


 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article