The Chicago Code - Premières impressions

Publié le par GeeKonTunes

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/81/99/32/19627237.jpg

 

Twitter est une mine d'or pour celles et ceux qui sont à la recherche de nouveautés télévisuelles, musicales ou autres. Sur les bons conseils de Salomé Lagresle (Junkflood.com), je me suis penché sur une nouvelle série américaine, The Chicago Code. Crée par Shawn Ryan, scénariste sur The Shield (saison 6 et 7), la série raconte l'histoire de Teresa Colvin (Jennifer Beals que nous avons pu voir dernièrement dans Le livre d'Eli) a gravi les échelons de manière tonitruante et est désormais l'officier de police le mieux gradé et le plus influent, bien déterminée à exterminer la corruption au sein de sa ville. Pour se faire, elle est épaulée par son ancien partenaire, Jarek Wysocki (Jason Clarke vu dans Public enemies, Wall Street 2), sorte de tête brûlée qui n'a plus à faire ses preuves, mais d'une redoutable efficacité. Entre jugements personnels, corruption politique et autres obstacles, Teresa va devoir retrousser les manches pour mener à bien son objectif. 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/78/19/72/19450049.jpg

Il est toujours un peu complexe de juger une série alors que la première saison n'est même pas encore terminée. Néanmoins, cela ne nous empêche de nous faire une première impression après le visionnage des deux premiers épisodes. L'essentiel dans un pilote de série c'est de faire adhérer le spectateur immédiatement, l'embarquer avec les personnages principaux et ne plus le laisser partir. Une chose est sûre, le pilote de The Chicago Code ne laisse pas le spectateur sur le bord de la route. D'entrée de jeu, les personnages principaux sont décrits avec minutie. En effet, un petit temps leur est consacré afin de mieux nous présenter leur parcours. Procédé simple et efficace qui nous permet de mieux nous familariser avec ceux que nous suivrons le temps d'une saison. 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/78/19/72/19450050.jpg

La rôle de la ville tient également une part importante puisqu'elle est le théâtre de l'action. Les scénaristes ne se sont pas uniquement attardés sur une partie de la ville. Nous évoluons dans plusieurs strates que se soit le quartier des affaires, la banlieue etc... Régulièrement, les séries mettant en scène des unités de police s'attardent essentiellement sur l'investigation et sur sa résolution immédiate. Ici, nous faisons face à plusieurs enquêtes en même temps concernant plusieurs personnages à la fois, le tout avec une simplicité incroyable. Il est impossible de se perdre et de se dire : "mais qui fait quoi au juste et pourquoi?". L'essence même de la série tient sur le fait que le personnage principal veut faire le ménage dans les hautes sphères de la politique de la ville tout en étant confronté au fait qu'elle a besoin de ces mêmes personnes qu'elle souhaite voir tomber... 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/78/19/72/19503140.jpg

L'équilibre réside donc dans ce fait qui nous tient en haleine durant 45 minutes durant lesquelles nous sommes dans l'action et avec les personnages à 100%. La série traite également de la condition de la femme et des difficultés d'évolution et de mise en avant du pouvoir dans un univers presque totalement masculin et mysogine.

 

Actuellement diffusée sur la Fox, la série comporte dix épisodes. Je ne sais pas encore si nous aurons un jour l'occasion de la voir en France, mais une chose est sûre, The Chicago Code est une série à suivre de près, de très près. 

 

GOT

 

 


 

Publié dans Séries TV

Commenter cet article