Fast 5 - Roule ta bille mec

Publié le par GeeKonTunes

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/82/46/71/19690319.jpg

 

Aujourd'hui petit plaisir coupable avec la découverte du nouvel épisode de la franchise Fast and Furious. Les scénaristes ont réussi à pousser le vice jusqu'au au cinquième épisode. Exit le bitume de LA et bonjour les favelas de Rio. Après avoir réussi à faire évader Dom de son transfert dans une prison de haute sécurité, Mia et Brian se rendent à Rio où ils espérent vivre tranquillement. Sur place, il revoit Vince qui leur propose un petit boulot vraiment tranquille. Rien ne va se passer comme prévu, vous vous en doutez bien. Il s'avère que les fameux bolides appartiennent à un caïd local répondant au nom de Reyes. Dom, Brian et Mia mettent au point un dernier coup : 100 millions sinon rien et après à eux la liberté. En plus de Reyes, l'agent spécial Luke Boss (Dwayne, The Rock, Johnson) fera tout pour mettre la main sur la familia Torretto. 

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/82/46/71/19622519.jpg

 

Ce n'est pas sans une certaine excitation que je me suis précipité pour aller voir ce cinquième volet. Alors que les épisodes 2 et 3 souffraient de l'absence de Vin Diesel et de son charisme, le 4ème avait vu la franchise remonter un peu et d'autant plus avec ce Fast Five. Le film est un pur objet de divertissement et réuni tous les ingrédients du Blockbuster pré-estival. Le côté courses des rues, tunning classe et jolies filles à demi-nues à laisser la place à de l'action pure et dure avec gun-fights et gros bras se foutant la misère sur le bitume brûlant de Rio. Le film fait dans le spectaculaire, tout explose et va vite. Tout est fait pour que le spectateur en prenne plein les yeux pendant presque deux heures et qu'ils ne se posent pas trop de questions car un spectateur qui réfléchit n'est pas forcément toujours une bonne chose.

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/82/46/71/19622511.jpg

 

Pour aller voir Fast Five, il faut accepter dès le départ de laisser ses réflexions, son côté cinéphile assidu des salles art & essai aux vestiaires. Le truc avec ce genre de film c'est que l'on se laisse facilement entraîner par ce joyeux foutoir. Les caisses vrombissent, les femmes au volant sont sexy et pas uniquement cruches, elles manient le gun comme personne, bref les scénaristes savent de quoi rêvent les hommes c'est certain. Le film tente toujours d'aller le plus loin possible dans le probable, dans l'excès au point où nous arrivons à accepter que deux voitures puissent démonter du mur un coffre fort pesant facilement 3 tonnes si ce n'est plus. Le truc c'est que la mise en scène n'est pas mauvaise du tout. La place dans les favelas étant ce qui manque le plus, la caméra parvient pourtant à se faufiler et à nous offrir du grand spectacle. 

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/83/63/44/19720343.jpg

 

Plus les épisodes avancent et plus l'ensemble commence à ressembler au premier épisode. A souligner tout de même que le film passe par quelques ficelles scénaristiques et de mise en scène. Je pense notamment au fait de réunir les anciens des autres épisodes la manière d'un Ocean Eleven ou le fait de faire de Brian un futur papa. Le tout restant jouissif, il faut l'avouer. Je vous conseille de rester après le pré-générique de fin qui vous permettra de découvrir une petite scène bonus nous révélant le retour d'Eva Mendes dans le 6ème volet ainsi qu'un autre personnage que l'on croyait disparu....

 

Note : 1303059494 misc 571303059494 misc 571303059494 misc 57

 

GOT

 


Publié dans Cinema

Commenter cet article